Quel poisson pêcher à la mouche ?

poisson peche a la mouche

Autrefois une activité de subsistance, la pêche devient de plus en plus une occupation d’agrément. Pour sa pratique, diverses techniques sont élaborées. De même, chaque méthode est attribuée à la capture d’une espèce particulière de poisson. L’une de ces techniques de prise très appréciées est la pêche à la mouche. Il convient alors de se demander quel type de poisson capturer par cette méthode.

Les saumons

Poisson amphidrome, le saumon est une espèce vivant périodiquement dans les lacs et en milieu marin. Si vous désirez pratiquer la pêche de saumons à la mouche, vous devez savoir qu’il vous faut une excellente technique de lancer. En effet, la capture de cet animal dépend de votre dextérité à manier votre canne à pêche.

Vous devez également veiller à la vitesse de votre mouche. En effet, si le mouvement est trop lent ou trop rapide, le salmo salar ne mordra pas à votre appât. Il convient donc de bien apprécier la vitesse de votre mouche. En outre, il faut également savoir que la présentation de la mouche au salar est tout aussi importante.

Les truites

Très présente dans les ruisseaux et les rivières, la truite est un carnassier très friand d’insectes. Ainsi, la pêche à la mouche est l’une des méthodes les plus courantes pour sa capture. Afin de réussir votre prise, veillez d’abord à disposer du bon équipement.

Pour la pêche à la truite, la soie N° 5 est celle qui est la plus recommandée. Elle permet effectivement de projeter la mouche suffisamment loin. En outre, la capture de la truite se joue essentiellement sur le style de lancer. En l’occurrence, votre lancer doit être précis et délicat. Tout comme au toc, c’est grâce à votre canne que vous saurez que vous avez une prise. Votre barre doit donc être suffisamment rigide afin de vous transmettre le plus d’informations.

Le brochet

Le brochet est l’une des espèces de carnassiers les plus répandues en France. Toutefois, la pêche à la mouche est l’une des méthodes les plus efficaces pour sa capture. Cependant, pour réussir à appâter un brochet à la mouche, vous devrez disposer d’un leurre de bonne taille. En effet, il doit être suffisamment visible et déplacer assez d’eau pour attirer l’attention de votre proie. Pour la soie, optez pour une n° 10. En outre, si vous voulez maximiser vos chances de réussite, privilégiez certains milieux.

Le brochet étant un excellent chasseur, il aime tendre des embuscades. Ainsi, vous le trouverez généralement près du fond ou encore à proximité d’un couvert végétal. Il faut dire que contrairement à la pêche à la truite, pêcher le brochet n’est pas une affaire de délicatesse. En effet, comme mentionné plus haut, votre mouche doit se faire remarquer. Pour cela, veillez à produire des éclaboussures pour attirer son attention.

L’ombre

Contrairement aux espèces précédentes, la pêche à la mouche de l’ombre n’est pas toujours simple. En effet, ce poisson n’est pas très friand des insectes. Pour réussir votre prise, il vous faudra donc poser votre mouche à 2 ou 3 mètres en amont du gobage. Par rapport à l’équipement, vous aurez besoin :

  • D’une canne télescopique
  • D’une soie décentrée N° 3 ou 5
  • Des pointes fines de 2 mètres
  • Une mouche de taille moyenne.

Par ailleurs, la population de l’ombre étant en forte diminution, elle fait partie des espèces protégées.