Le montage d’une mouche

montage mouche

Vous aimez bien pratiquer la pêche à vos heures perdues et disposez de tout le matériel pour le faire. Du montage de la canne à pêche jusqu’à celui de la mouche, vous voulez tout apprêter par vous-même. Cependant, avec tous les avis que vous recevez par-ci par-là, vous ne savez pas vraiment où mettre de la tête. Découvrez à travers cet article sur la pêche à la mouche les différentes façons de monter convenablement votre mouche sur votre canne pour une partie réussie.

Pourquoi monter vous-même la mouche ?

Il est clair que le montage de la mouche artificielle est un exercice périlleux qui n’est pas réservé à tout le monde. Pour ce faire, se livrer à une telle activité est avant tout une question de passion. Le montage de la mouche est en effet un exercice que vous faites parce que vous en avez envie. Ainsi, la passion pour la pêche conduit de nombreuses personnes à se charger personnellement de tous les détails. C’est également l’occasion pour elles de se vanter de leurs mérites et de se faire le roi de la pêche en exhibant leurs talents.

En dehors de ce point, il faut noter que certains décident de monter les mouches par pure nécessité. En effet, si vous cherchez à parer à toutes les situations et à ne pas vous laisser surprendre, il convient de préparer autant de mouches que possible. Cependant, acheter le même modèle en différentes tailles paraît infaisable. Voilà en résumé quelques raisons qui pourraient vous conduire à monter les mouches vous-même et à profiter normalement de votre partie de pêche.

Les outils pour bien monter une mouche artificielle

Pour le montage de votre mouche, il vous faudra de pièces indispensables au bon fonctionnement de l’appât.

L’étau

C’est l’élément principal qui sert à tenir l’hameçon pendant le montage des mouches. Vous trouverez plusieurs types sur le marché en fonction de votre besoin et de la technologie qui a servi à le fabriquer. Par ailleurs, nous recommandons vivement de faire le choix de l’étau à fixation puisqu’il est beaucoup plus facile à poser.

Le passe fil

Cet outil permet d’enfiler convenablement et facilement le fil de nylon dans l’œillet d’un hameçon. Pour l’utiliser, il faudra insérer le passe fil dans l’œillet de la mouche et mettre le nylon dans le losange du passe fil. Vous allez ensuite ressortir la mouche et le tour est joué.

L’aiguille à dubbing

Cette aiguille permet d’ébouriffer le dubbing après le montage de l’abdomen de la mouche. L’aiguille permettra à l’ensemble d’avoir un aspect vrai semblant dans l’eau.

La pince à hackle

Cette pince aide à poser sans grande difficulté les plumes sur la mouche autour de la hampe de l’hameçon. Pour ce faire, vous allez fixer la plume à l’hameçon à travers le fil du montage. Vous allez ensuite bloquer l’extrémité de la pince et envelopper les plumes tout en tenant la poignée de la pince. Maintenant, grâce au fil de montage, fixez le tout.

Le whip finisher

Avec cet outil, vous allez pouvoir finaliser la mouche en faisant un nœud final à l’extrémité.

Twister à dubbing

Avec le twister à dubbing, vous allez pouvoir concevoir l’abdomen de votre mouche.

Plume de cou de coq

Les plumes de cou de coq sont les instruments qui vont servir à recouvrir l’ensemble de la structure et de la faire paraître comme une mouche.

Porte bobine mouche

Avec les portes bobines, vous serez plus à l’aise à enrouler efficacement le fil de montage puis à réaliser le corps ainsi que les ailes de la mouche.

La paire de ciseaux

Il est souvent oublié ou négligé, mais il n’en demeure pas moins un outil aussi important dans la réalisation de la mouche. La bonne paire de ciseaux servira à couper tous les matériaux et à affiner l’ensemble de la structure.

Les matériaux

En dehors des différents outils utilisés, il faut un certain nombre de matériaux pour arriver à un résultat digne et professionnel. Au nombre des matériaux, on peut citer la loupe qui va rendre l’espace de travail plus visible que dans son aspect normal. Elle va également permettre de moins fatiguer vos yeux quant à la précision des travaux que vous réalisez. Les outils étant suffisamment fins et petits, une loupe pourra vous aider à avoir une vision claire sur ce que vous faites.

Les modèles de mouche les plus utilisés

Vous vous demandez sans doute à quoi peuvent ressembler les modèles de mouches professionnels réalisés afin de vous jauger. Votre imitation des mouches sera l’élément catalyseur qui vous permettra d’attirer les poissons. Cependant, vous devez définir le type de mouche que vous voulez utiliser pour votre partie de pêche. Entre autres, vous aurez le choix entre :

  • une mouche sèche,
  • une mouche noyée,
  • une mouche nymphe
  • et une streamer.

Ensuite, il vous faudra classer l’ensemble de vos chefs-d’œuvre afin de ne pas vous mêler les pinceaux en pleine partie. De ce fait, sachez que les nymphes regroupent toutes les imitations d’insectes au stade de larve. Par contre, les nymphes de surface comme leur nom l’indique sont pour les insectes qui préparent leur ascension vers l’extérieur. Viennent ensuite les émergentes qui sont le met favoris des poissons. Par ailleurs, les mouches sèches imiteront les insectes dans leur phase d’imago et les streamer imiteront les alevins.

Pour aller encore plus loin, nous allons vous faire découvrir la mouche de mai qui mesure entre 2 et 3 cm. C’est un modèle qui ne porte pas tellement de fruits puisque les poissons seront plus portés vers les imagos. En outre, il y a l’araignée qui est une mouche artificielle de type générique qui est idéal pour les débutants. Elle imite le plus souvent les familles d’éphémère au stade imago. Vous devez en posséder en grand nombre dans votre kit. D’un autre côté, dans le rang des mouches généralistes, il y a le palmier. Elle n’a pas de trait particulier et imite presque tous les modèles. Elle est idéale pour les endroits très peu accessibles et où la pêche est difficile.

Voilà en quelques lignes le tour d’horizon sur les différents types de mouches ainsi que les différentes manières de les monter. Cependant, il faut noter qu’il existe bien d’autres modèles. Laissez donc libre cours à votre talent et à votre passion pour vivre de grands moments à la pêche.